Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2017 1 20 /11 /novembre /2017 19:30
LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

17 novembre 2017 - En réautorisant le commerce de l’ivoire, Trump encourage le braconnage des éléphants

Suite à une décision de Washington, le U.S. Fish &Wildlife Service (USFWS) va émettre des permis autorisant l'importation des trophées d'éléphants chassés par loisir au Zimbabwe, ce qui a suscité une horde de contestations.

L'administration de Donald Trump faisait face jeudi à une avalanche de critiques de la part des associations de défense des animaux pour avoir réautorisé les chasseurs américains à importer des trophées d'éléphants tués au Zimbabwe et en Zambie. La décision a d'autant plus choqué que les arguments sur lesquels s'appuie ce changement brutal de politique sont jugés fallacieux par ces organisations. Les autorités américaines ont renversé une précédente interdiction, imposée sous Barack Obama, d'importer notamment les très recherchées défenses d'ivoire de cet animal menacé et dont la population en Afrique décroit rapidement.

Le U.S. Fish &Wildlife Service (USFWS), "va émettre des permis autorisant l'importation des trophées d'éléphants chassés par loisir au Zimbabwe à partir du 21 janvier 2016 et jusqu'au 31 décembre 2018", a écrit jeudi sur son site l'agence fédérale américaine chargée des questions de chasse et de pêche. Elle confirmait ainsi une annonce faite cette semaine lors d'un forum sud-africain pro-chasse, le Safari Club International Foundation, qui a bataillé dur au côté du lobby américain des armes, la NRA, pour obtenir cette victoire. Une réévaluation sera menée mi-2018 pour envisager une prolongation de l'autorisation.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

17 novembre 2017 - Saad Hariri reçu samedi à l'Elysée par Macron :

"L'Élysée confirme la venue en France de Saad Hariri et la rencontre avec le président de la République samedi à l'Élysée", a annoncé à l'AFP la présidence française. Pour offrir une issue à Saad Hariri, actuellement en Arabie Saoudite, Emmanuel Macron l'avait invité mercredi pour "quelques jours" en France, ce qu'il a accepté, avec l'accord de Ryad.

L'arrivée de Saad Hariri en France vise à débloquer la crise déclenchée le 4 novembre par l'annonce de sa démission, depuis la ville de Ryad, et des accusations libanaises de sa "détention" en Arabie saoudite. Son sort a fait l'objet depuis d'intenses spéculations et d'informations contradictoires. Plusieurs hauts responsables libanais, dont le président Michel Aoun, ont affirmé qu'il était retenu contre son gré et qu'il était même "en captivité" à Ryad.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

17 novembre 2017 - Nouveau test de navettes autonomes dans le bois de Vincennes :

Deux navettes autonomes du constructeur français Easymile sont testées à partir de vendredi par la RATP, Ile-de-France Mobilités (ex-Stif) et la ville de Paris, pour relier le bois de Vincennes à la station de métro Château de Vincennes. Ces minibus qui proposent six places assises transporteront gratuitement les passagers du vendredi au dimanche, pendant six mois au moins, entre la station Château de Vincennes (ligne 1) et le Parc floral de Paris, avec un arrêt intermédiaire au Fort neuf de Vincennes, détaille un communiqué de presse.

Ces navettes 100% électriques seront rechargées la nuit. Le communiqué précise qu'un "nouveau mode d'exploitation", en convoi, sera également testé: "afin de répondre aux pics d'affluence, les navettes autonomes seront accolées les unes aux autres pour circuler de manière très rapprochée. L'objectif à terme est de pouvoir opérer un nombre de navettes autonomes adapté à l'affluence de passagers". Dans les semaines à venir, le groupe RATP lancera une desserte interne du site du CEA Paris-Saclay avec deux autres navettes autonomes.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

17 novembre 2017 - Favoritisme à l'INA : 18 mois de prison avec sursis requis contre Mathieu Gallet :

Le parquet de Créteil a réclamé 18 mois de prison avec sursis et 40.000 euros d'amende à l'encontre de Mathieu Gallet, qui a dirigé l'INA entre 2010 et 2014, soupçonné de "favoritisme".

Le procès pour "favoritisme" de l'ex-président de l'Institut national de l'audiovisuel (INA) Mathieu Gallet a disséqué la gestion de cet établissement public, déjà écornée par l'affaire des frais de taxis de sa successeure.

Après onze heures d'audience, le parquet de Créteil a réclamé dans la nuit de jeudi à vendredi 18 mois de prison avec sursis et 40.000 euros d'amende à l'encontre de l'actuel président de Radio France, qui a dirigé l'INA entre 2010 et 2014. Le haut fonctionnaire est soupçonné d'avoir "favorisé" certaines sociétés de conseil, auxquelles l'établissement public a versé plus de 400.000 euros.

Le tribunal correctionnel a notamment tenté de comprendre le rôle de Denis Pingaud, un professionnel de l'audiovisuel engagé par Mathieu Gallet comme "conseiller externe", pour la communication de l'INA. L'ancien patron a insisté sur les "compétences rares" de ce conseiller "couteau suisse" : capable d'écrire ses discours, de travailler à la refonte du site internet de l'INA ou d'organiser des rachats de fonds audiovisuels grâce à son carnet d'adresses. Tout cela avec un "oeil extérieur" sur la stratégie de l'entreprise.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

17 novembre 2017 - Tesla dévoile son camion électrique :

C'est une étape supplémentaire dans la tentative de Tesla de révolutionner le transport : un camion électrique baptisé Semi, qui a été dévoilé jeudi soir.

Alors que Tesla traverse des difficultés pour la production de sa Model 3, la société vient de présenter la nouvelle étape cruciale de son plan de développement : un camion électrique. Baptisé Semi, l'engin avait été annoncé à l'été 2016. Jeudi soir, à Hawthorne en Californie, deux modèles roulants ont été dévoilés en grande pompe. Le fondateur de Tesla, Elon Musk, est arrivé à bord de l'un des camions, sautant sur la scène telle une rock star. Il a commencé sa présentation en vantant... l'accélération du camion.

Le Semi franchit le 0 à 100 km/h en environ 5 secondes, selon la présentation de l'entreprise. A titre de comparaison, cela correspond aux performances d'une des références des voitures de sport, la Porsche 911, il y a 20 ans. Elon Musk assure que l'écart de performance avec un camion à moteur thermique demeure si une remorque chargée est tractée. Plus important, l'autonomie annoncée est de 800 km, «en tractant la charge maximale et à vitesse d'autoroute». «Commentavons nousréussi cela? Nous avons dessiné le camion Tesla pour qu'il soit comme une balle», affirme Elon Musk, qui assure que le Semi a coefficient de traînée meilleur que celui de la supercar Bugatti Chiron. Sur le camion, des volets mobiles s'adaptent au type de remorque tracté afin d'améliorer encore les performances aérodynamiques.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

17 novembre 2017 - Au Kenya, la police disperse des opposants venus saluer Odinga à Nairobi :

Des milliers de personnes ont accueilli vendredi à Nairobi le leader de l'opposition kényane, RailaOdinga, de retour d'un voyage aux Etats-Unis, avant d'être violemment dispersés par la police, ont constaté des journalistes de l'AFP.

La coalition d'opposition Nasa avait appelé ses partisans à se mobiliser en masse pour saluer le retour au pays de M. Odinga, qui a passé 10 jours aux Etats-Unis pour tenter d'y rallier des soutiens, tout en dénonçant la passivité des Occidentaux à l'égard du processus électoral. Nasa tente de mobiliser la population pour obtenir l'annulation de l'élection présidentielle du 26 octobre, qu'elle avait boycottée et qui a été remportée par le président sortant Uhuru Kenyatta, avec 98% des voix. Elle exige l'organisation d'une nouvelle élection.

L'opposition avait annoncé la formation d'un mouvement "de résistance" après la réélection de M. Kenyatta le 30 octobre. La manifestation de vendredi est sa première démonstration de force depuis lors, même si elle est loin d'avoir réuni le million de personnes qu'elle avait promis.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

17 novembre 2017 - Les forces irakiennes ont repris Rawa, dernière localité du pays tenue par l'EI :

Les troupes gouvernementales et des unités paramilitaires tribales "ont libéré l'ensemble de Rawa et ont hissé le drapeau irakien sur l'ensemble de ses bâtiments officiels", a indiqué dans un communiqué le général AbdelamirYarallah, du Commandement conjoint des opérations (JOC), qui regroupe l'ensemble des forces combattant l'EI en Irak.

Les opérations de "nettoyage et de déminage" des nombreuses bombes et autres explosifs laissés derrière eux par les jihadistes, comme à chaque bataille, se poursuivaient toutefois, a indiqué à l'AFP le général Nomane al-Zobaï, commandant de la 7e division de l'armée irakienne, depuis Rawa.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

17 novembre 2017 - Au Zimbabwe, Robert Mugabe s'accroche au pouvoir :

Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, a rencontré le chef de l'armée, qui presse le dirigeant de démissionner à la suite d'un coup de force.

Le président Robert Mugabe semble déterminé à s'accrocher au pouvoir qu'il exerce depuis trente-sept ans à la tête du Zimbabwe, en dépit du coup de force de l'armée qui le presse de démissionner. Placé en résidence surveillée dans la nuit de mardi à mercredi, le chef de l'Etat, 93 ans, a rencontré pour la première fois jeudi après-midi le chef de l'armée, le général Constantino Chiwenga, au siège de la présidence à Harare, a rapporté à l'AFP une source proche des militaires. «Ils se sont rencontrés aujourd'hui. Il a refusé de démissionner, je pense qu'il essaie de gagner du temps», a déclaré cette source sous le couvert de l'anonymat.

Deux ministres sud-africains dépêchés par le président Jacob Zuma, fidèle soutien de Robert Mugabe, ont également participé à la réunion, selon un porte-parole à Pretoria qui n'a donné aucun détail sur la teneur de leurs discussions. Un prêtre catholique était présent lors de cette réunion, selon le site internet du quotidien gouvernemental «The Herald». Des images diffusées par la télévision d'Etat après la rencontre ont montré le président Mugabe en veste bleu marine et pantalon gris au côté du général Chiwenga, tout sourire dans son treillis.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

17 novembre 2017 - Le redoutable parrain sicilien Toto Riina est mort :

L'ancien chef suprême de Cosa Nostra, Toto Riina, l'un des parrains les plus redoutés de l'histoire de la mafia sicilienne, est décédé vendredi d'un cancer, ont annoncé plusieurs médias italiens. Salvatore «Toto» Riina, qui avait eu 87 ans jeudi, est décédé dans l'aile des prisonniers d'un hôpital de Parme, dans le nord de l'Italie, peu avant 4 heures, selon les principaux quotidiens du pays et l'agence de presse ANSA. L'hôpital n'a pas immédiatement confirmé sa mort.

Le gangster, qui purgeait 26 peines de détention à vie et aurait commandité plus de 150 meurtres, était ces derniers jours dans le coma. Sa femme et trois de ses quatre enfants avaient reçu jeudi une autorisation exceptionnelle du ministère italien de la Santé afin de lui dire adieu. Giovanni, le fils aîné de Riina, purge une peine à perpétuité pour quatre meurtres. «Pour moi, tu n'es pas Toto Riina, tu es seulement mon père. Et je te souhaite un joyeux anniversaire, Papa, en ce jour triste mais important, je t'aime», a écrit jeudi son autre fils, Salvatore, sur Facebook.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

17 novembre 2017 - Pollution de l'air: New Delhi suffoque :

Depuis quinze jours, les 22 millions d’habitants de la capitale indienne New Delhi survivent dans un nuage de pollution suffoque.

D’abord, il y a l’odeur. Une puanteur de pots d’échappement, d’ordures et de solvants. C’est la première chose qui me frappe quand je sors de chez moi. Et puis la rue – enfin, l’absence de rue : impossible d’en distinguer le bout, englouti par un épais rideau de fumée. L’air est lourd, chargé de poussière. J’ai l’impression qu’il colle aux parois de ma gorge. J’étouffe, au bord de l’asphyxie. Un mal de tête lancinant ne va plus me quitter et les yeux vont me brûler tout au long de la journée. Mon cas n’est pas isolé : à New Delhi, nous sommes 22 millions à vivre ce calvaire depuis le 7 novembre.

Ce matin-là, la capitale indienne se réveille sous un couvercle d’air grisâtre et vicié. Un brouillard apocalyptique qui empêche de voir à plus de 100 mètres, irrite les bronches et menace dangereusement la santé de la population. Les responsables : de minuscules particules issues des rejets polluants, invisibles à l’œil nu. Pourtant elles sont bien là, en suspension. Leur nombre crée un effet de brume vitreuse. Le froid et l’absence de vent agissent comme une immense presse qui empêche leur dispersion. Le lendemain, leur niveau atteindra 1 010 microgrammes par mètre cube d’air (μg/m3), soit 40 fois la limite fixée par l’OMS, qui préconise de ne pas dépasser les 25 μg/m3 en 24 heures. Pour comparaison, à Paris, le niveau annuel est de 18 μg/m3… Le record n’est pas inédit : il se reproduit chaque automne depuis 2014. En matière de pollution, la mégapole indienne dépasse désormais Pékin.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017
LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

18 novembre 2017 - Elizabeth II toute pimpante à Hull à trois jours de ses 70 ans de mariage :

91 ans et très bientôt 70 ans de mariage. Les années qui passent n’entament pas l’énergie de la reine Elizabeth II. Même si elle a réduit le nombre de ses engagements, la souveraine britannique en assure toujours –et avec le sourire- aux quatre coins du Royaume-Uni.

Ce jeudi 16 novembre 2017, la grand-mère des princes William et Harry avait mis le cap sur la ville de Kingston-upon-Hull, généralement appelée tout simplement Hull. Cette cité portuaire, située  au nord-est de l’Angleterre, dans le Yorshire de l’Est, a été désignée pour l’année 2017 «United Kingdom’s City of Culture » (Cité britannique de la Culture). Décernée tous les quatre ans en s’inspirant des capitales européennes de la culture, cette distinction a un but touristique et économique pour la ville choisie qui met en place tout un programme de manifestations.

Venue de Londres en train, Sa Majesté a tout d’abord dévoilé une plaque commémorant sa visite en cette Année de la culture. Vêtue d’un manteau bleu ciel et d’un chapeau illuminé de trois plumes orange, elle a enchaîné par une visite de Siemens Gamesa Renewable Energy, une usine de pales d'éoliennes. Buckingham Palace a précisé qu’elle y avait également rencontré «des élèves impliqués dans le projet «Green Power» qui vise à inciter les jeunes à s’engager dans une carrière dans l'ingénierie en construisant et pilotant des voitures électriques».

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

18 novembre 2017 - Au Zimbabwe, le bras de fer entre l'armée et Mugabe se poursuit :

Le bras de fer s'est poursuivi vendredi au Zimbabwe entre l'armée qui contrôle le pays et le toujours président Robert Mugabe, déterminé à prolonger le règne qu'il exerce depuis trente-sept ans malgré les pressions insistantes de ses adversaires.

En principe assigné à résidence à son domicile, le chef de l'Etat, 93 ans, a fait vendredi sa première apparition publique depuis le coup de force des militaires il y a deux jours. Revêtu d'une toge bleue roi et d'une coiffe assortie, il a présidé sous bonne escorte une cérémonie de remise de diplômes dans une université d'Harare, somnolant à l'écoute de plusieurs discours.

L'armée est intervenue dans la nuit de mardi à mercredi en soutien au vice-président Emmerson Mnangagwa, limogé la semaine dernière par le chef de l'Etat à la suite d'une intense campagne de son épouse, Grace Mugabe. Depuis plusieurs mois, la Première dame ne faisait plus mystère de son intention de remplacer le moment venu son mari, à la santé de plus en plus fragile.

M. Mnangagwa, candidat à la succession du "camarade Bob" avec le soutien d'une partie de l'appareil sécuritaire du pays, constituait le principal obstacle à ses ambitions.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

18 novembre 2017 - Sous la protection de Dieu :  

Recueillis, genou à terre, en rang et les mains posées sur leur bouclier comme les chevaliers d'un film hollywoodien, ces hommes de la police antiémeute philippine reçoivent la sainte communion avant de se déployer pour sécuriser le 31e sommet de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) qui s'est tenu à Manille du 10 au 14 novembre.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

18 novembre 2017 - Record battu :

Un tableau du peintre italien Léonard de Vinci a été adjugé à 450,3 millions de dollars lors d'enchères chez Christie's à New York, pulvérisant le record de la toile la plus chère du monde. Au terme d'une séquence échevelée de 19 minutes, «Salvator Mundi» (sauveur du monde), dernier tableau du maître encore en possession d'un collectionneur privé, a laissé loin derrière «Les Femmes d'Alger (version 0)», de Pablo Picasso, vendu 179,4 millions

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

18 novembre 2017 - Grandes découvertes :

Mais de quoi peuvent bien parler ces Emiratis qui semblent si perplexes devant ces statues dénudées ? Ces chefs-d'œuvre de l'Antiquité gréco-romaine sont exposés au Louvre Abu Dhabi, qui a ouvert ses portes au public samedi dernier. Premier musée à porter le nom du Louvre hors de France, il présente près de 600 pièces dans une « structure moderne et lumineuse », selon son concepteur, l'architecte Jean Nouvel.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

18 novembre 2017 - Christophe Castaner élu sans surprise à la tête de La République en marche :

Christophe Castaner a été élu sans surprise samedi à la tête de La République en marche, lors du Conseil du parti à Chassieu près de Lyon, a annoncé le parti. Seul en course pour ce scrutin à main levée qui se tenait à huis clos, Christophe Castaner occupera officiellement le poste de «délégué général» pour un mandat de trois ans. Il a été élu à l'unanimité des présents moins deux abstentions, a précisé le parti dans un communiqué. «Je suis fier et très honoré d'avoir été élu délégué général de LaRem. Je me mettrai au service de notre mouvement et porterai la voix de tous nos adhérents», a tweeté dans la foulée Christophe Castaner.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

19 novembre 2017 - François Fillon se retire "sans chercher d'excuses" :

Une page se tourne pour François Fillon. L'ex-candidat de la droite à la présidentielle a prononcé un discours d'adieu dimanche lors de l'assemblée générale de son micro parti Force républicaine à la Mutualité, où il avait célébré il y a presque un an sa victoire à la primaire de la droite. La salle parisienne était de nouveau comble, mais le contexte, très différent. «Je ne suis pas là pour régler des comptes où remettre quelques pendules à l’heure… Je n’en ai ni le cœur, ni d’ailleurs le droit. Dans la défaite, le chef se retire sans chercher d’excuses, et sans donner de leçons. C’est la règle que je me suis fixée», a-t-il lancé.

L'ancien ministre a défendu le clivage droite-gauche pour éviter un «vide politique et intellectuel» qui serait «un boulevard pour les alternatives les plus folles». «Certains estiment qu’il n’y a plus de clivages, qu’il n’y aurait plus, en définitive, qu’une seule politique possible. Ce faisant, la droite et la gauche seraient condamnées à se fondre dans une pensée unique interdisant tout débat. Sous couvert de consensus, il en va de la vitalité de notre démocratie, et plus que cela, il en va de l’équilibre de notre démocratie. Entre le pouvoir actuel et les extrêmes, il serait insensé et inquiétant de laisser s’installer un vide politique et intellectuel. Ce vide serait un boulevard pour les alternatives les plus folles».

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1073) : 17, 18 & 19 NOVEMBRE 2017

19 novembre 2017 - Enchères de migrants en Libye : Tripoli ouvre une enquête :

Le vice-premier ministre du gouvernement libyen d'union nationale (GNA) a annoncé dimanche l'ouverture d'une enquête sur des cas d'esclavage près de la capitale libyenne dénoncés par un documentaire choc la semaine dernière de la chaine américaine CNN. Ahmed Metig a exprimé «son mécontentement» dans un communiqué diffusé dimanche sur Facebook après la diffusion de documentaires sur «la réapparition du commerce d'esclaves dans la banlieue de Tripoli».

Ahmed Metig «a affirmé qu'il chargera une commission d'enquêter sur ces rapports de presse afin d'appréhender et soumettre les responsables à la justice», selon le texte. Un récent reportage de CNN montrant des migrants vendus aux enchères en Libye, et largement partagé sur les réseaux sociaux, a provoqué une forte émotion, suscitant des réactions indignées en Afrique et à l'ONU. On y voit notamment, sur une image de mauvaise qualité prise par un téléphone portable, deux jeunes hommes. Le son est celui d'une voix mettant aux enchères «des garçons grands et forts pour le travail de ferme. 400... 700...» avant que la journaliste n'explique: «ces hommes sont vendus pour 1 200 dinars libyens - 400 dollars chacun». Un millier de personnes ont manifesté samedi à Paris pour dénoncer cette situation, selon la préfecture de police.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens