Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2017 1 07 /08 /août /2017 18:30
LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

4 août 2017 - Quatre jeunes incendiaires présumés arrêtés dans le Gard :

Quatre jeunes, âgés de 16 à 25 ans, soupçonnés d'avoir provoqué volontairement une vingtaine de départs de feu dans le Gard ont été interpellés et placés en garde à vue jeudi et doivent être présentés vendredi au parquet, a-t-on appris auprès des gendarmes.

Ils sont soupçonnés notamment d'être à l'origine d'une vingtaine d'incendies survenus dans le département depuis juillet, et notamment à Roquemaure, Villeneuve-lès-Avignon et Pujaut. Ils ont été interpellés suite à des recoupements et à une enquête de proximité. "Ils se rejettent plus ou moins la faute les uns sur les autres, mais ils reconnaissent une partie des faits", a déclaré à l'AFP le lieutenant-colonel Sébastien Baudoux, du groupement de gendarmerie du Gard.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

4 août 2017 - A la cantine, le président Macron s'offre... un cordon-bleu :

En visite dans un centre de loisirs à Moisson dans les Yvelines, mercredi, Emmanuel Macron a joué le jeu des photographes : il a tapé dans un ballon devant les objectifs et déjeuné dans la cafétéria avec les enfants.

Durant la campagne présidentielle, le candidat Macron avait dévoilé devant la caméra de Yann L'Hénoret son amour pour les cordons-bleus. L'anecdote avait été remarquée lors de la diffusion du documentaire «Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire» sur TF1, après son élection. Depuis, Paris Match a révélé que cette passion pour ce plat adoré des enfants n'a pas échappé au chef cuisinier de l'Elysée, Guillaume Gomez, qui confectionne régulièrement des mini cordons-bleus pour les buffets du palais présidentiel. Jeudi, néanmoins, Emmanuel Macron n'a pas déjeuné au 55 rue du Faubourg Saint-Honoré, mais dans la cantine d'un centre de loisirs de Moisson, dans les Yvelines. Là, parmi les enfants, le chef de l'Etat a dégusté... un cordon-bleu. Le président de la République s'est attablé avec quelques pensionnaires.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

4 août 2017 - Non-lieux dans deux enquêtes où Kerviel accusait la Société Générale de manipulations :

Nouveau revers pour Jérôme Kerviel, les juges d'instruction ont prononcé deux non-lieux dans les enquêtes ouvertes après ses plaintes contre la Société Générale qu'il accuse d'avoir manipulé la justice, a appris vendredi l'AFP de sources judiciaire et proche du dossier. Les juges d'instruction ont rendu un premier non-lieu, le 6 juillet, dans l'enquête ouverte pour «subornation de témoin», et un second, le 25 juillet, dans la procédure pour «escroquerie au jugement» et «faux et usage de faux», a précisé la source judiciaire.

Pour l'ancien opérateur de marché, accusé en janvier 2008, en pleine tempête financière mondiale, d'avoir fait perdre 4,9 milliards d'euros à sa banque, l'enjeu était important: la justice avait décidé d'attendre le dénouement de l'enquête pour escroquerie au jugement avant de se prononcer sur un éventuel nouveau procès pénal, souhaité par Jérôme Kerviel qui a déposé une demande de révision de sa condamnation à cinq ans de prison, dont trois ferme. Dans la première enquête pour «subornation de témoin», l'ex-trader, aujourd'hui âgé de 40 ans, avait déposé plainte en avril 2014, accusant la Société Générale d'avoir versé plus d'un million d'euros à Éric Cordelle, son ancien supérieur hiérarchique, afin qu'il témoigne en faveur de la banque. Lors des deux procès de Jérôme Kerviel, Eric Cordelle avait assuré que le groupe bancaire n'avait rien su des colossales prises de position à risque du trader, contrairement à ce que ce dernier affirmait.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

4 août 2017 - Menace d'une pénurie mondiale de thé Darjeeling :

Un risque de pénurie de thé noir Darjeeling plane sur le monde en raison d'un conflit séparatiste dans les contreforts de la partie indienne de l'Himalaya, où sont cultivés les arbres à l'origine du prestigieux breuvage. Pendant la saison des récoltes, de juin à août, quelque huit millions de kilos de thé sont récoltés en temps normal dans les dizaines de plantations vertes luxuriantes, afin d'alimenter le marché mondial, pour l'essentiel en Europe. Mais en raison du conflit entre les Gorkhas, une ethnie d'origine népalaise à laquelle appartiennent la majorité des ouvriers dans les plantations, et gouvernement du Bengale occidental, la production a dégringolé de 90% en juin.

Le tourisme est également très affecté par cette vague d'agitation séparatiste, le principal groupe des Gorkhas ayant cessé la récolte et appelé à la fin de la production de thé. Selon certaines estimations, les prix pourraient bondir de plus de 20% et certaines plantations de thé pourraient mettre des années avant de revenir à la normale.

«La récolte de cette année est perdue», a déclaré à l'AFP Sanjay Mittal, directeur du domaine de thé Ambiok. Si la grève se poursuit encore quelques mois, avertit Ankit Lochan, président de l'association de négociants en thé Siliguri, "presque 50% du domaine sera fermé pendant au mois deux ou trois ans".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

4 août 2017 - Les premiers dribbles de Neymar sous le maillot du PSG :

Neymar a officiellement été présenté vendredi en début d’après-midi à la presse. Le joueur a expliqué les raisons de sa venue au PSG.

Il était attendu comme le messie… Neymar est à Paris. Le joueur brésilien qui vient de signer avec le PSG un contrat de 5 ans, pour 222 millions d’euros, a donné sa première conférence de presse sous les couleurs de la capitale ce vendredi. Présenté aux journalistes au Parc des Princes, il a expliqué avoir choisi de rallier le Paris Saint-Germain parce qu’il avait besoin d’un nouveau défi. «Je veux quelque chose de plus grand, je veux un plus grand défi», a-t-il commenté, ajoutant que «l'ambition de ce club était très semblable à la (sienne)».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

4 août 2017 - L’adieu du prince Philip aux obligations royales :

Le prince Philip a tiré sa révérence. Ce mercredi, l’époux de la reine Elizabeth II a effectué sa toute dernière sortie officielle avant une retraite bien méritée.

En un dernier adieu, il a levé son chapeau melon. Le prince Philip a assuré ce mercredi 2 août 2017 après-midi, sous la pluie, son ultime engagement royal. Le 22 219e. Excusez du peu! Et c’est avec une parade des Royal Marines, une unité de la Royal Navy, la marine britannique au sein de laquelle il a servi pendant la Seconde Guerre mondiale, que l’époux de la souveraine britannique a tiré, à 96 ans, sa révérence.

Le duc d'Edimbourg, qui détient le record de longévité des princes consorts britanniques, pensait faire une carrière militaire. Le destin en a décidé autrement. La mort précoce de son beau-père le roi George VI à 56 ans le 6 février 1952, l’a fait devenir à seulement 30 ans le conjoint d’une souveraine et non des moindres. Plus question de songer à avoir sa propre vie professionnelle. Dès lors, Philip, célèbre pour son tempérament fougueux et son humour corrosif, a secondé sans faillir la reine Elizabeth II, sa femme. «Il est un mélange de drôlerie et de rigueur», a déclaré à son sujet son biographe, Gyles Brandreth, sur la radio BBC 4. Son tempérament opposé au «politiquement correct» lui a fait commettre des gaffes, parfois aux relents xénophobes. «Vous vous battez toujours à coups de lances?», a-t-il ainsi demandé à un Aborigène lors d'une visite en Australie en 2002.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

5 août 2017 - La pêche a été bonne en Sibérie pour Vladimir Poutine :

Vladimir Poutine soigne son image d'homme viril. Le président russe a profité de deux jours de repos en Sibérie début août pour s'adonner à une séance photos dont lui seul a le secret. L'agence de presse russe TASS a donné quelques détails sur ce court voyage en République de Touva, au sud de la Sibérie. Ce lieu sauvage et paisible est particulièrement prisé par le président russe, précise le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

L'homme politique de 64 ans a pêché torse-nu en compagnie de son ministre de la Défense Sergei Shoigu, a pratiqué la randonnée dans une épaisse forêt ainsi que la pêche sous-marine dans les eaux de lacs. La température de l'eau dans cette partie de la Sibérie ne dépasse pas les 17 degrés, mais «ça n'a pas empêché le président de se baigner», a tenu à préciser son porte-parole.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

5 août 2017 - Scandale des oeufs contaminés : la France n'est "à ce jour" pas concernée :

 La France n'est, «à ce jour», pas concernée par le scandale des oeufs contaminés par un insecticide qui touche en particulier l'Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas, a précisé samedi à l'AFP le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation. «A ce jour la France n'est toujours pas dans la liste des pays concernés par cette contamination» et le ministère n'a pas non plus à ce stade «été informé de la distribution du produit incriminé ou de produits de volailles contaminés sur notre territoire», a-t-on affirmé au ministère.

«Toutefois le ministère de l'Agriculture a lancé des enquêtes en étroite collaboration avec les autorités sanitaires belges», a-t-il ajouté en précisant que «le risque lié à la consommation éventuelle de ces produits semble limité». «Si les enquêtes en cours mettent en évidence que des denrées issus des élevages contaminés étaient commercialisées en France, la Direction générale de l'alimentation procéderait immédiatement à un retrait-rappel de ces denrées du marché», a ajouté le ministère. «Les professionnels français des filières concernées sont informés et il leur est demandé de vérifier leur approvisionnement», a-t-il également indiqué.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

5 août 2017 - Corse : les pompiers mobilisés depuis trois jours pour éteindre un incendie 

 Depuis mercredi après-midi, les sapeurs-pompiers luttent contre un feu parti dans la forêt de pins de Piattone, qui s'est ensuite étendu sur la commune de Palneca, en Corse-du-Sud, avant de basculer en Haute-Corse, brûlant plus de 180 hectares selon un dernier bilan. Pour les secouristes présents sur place, la répétition de feux en Corse depuis plusieurs semaines, laisse «présager une piste criminelle». Des allégations que n'a pas confirmées le procureur de la République à Ajaccio.

En visite en Corse samedi, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a appelé samedi les habitants à «faire preuve d'attention». «J'appelle toutes celles et tous ceux qui sont en Corse et dans le sud (de la France, ndlr) à faire preuve d'attention», a déclaré le ministre de l'Intérieur, relevant que «les incendies peuvent être criminels, ils peuvent aussi être dû à l'imprudence et à l'inconséquence». «Je vois un certain nombre de gens qui font des barbecues, y compris dans des zones forestières», a déploré le ministre, en visite auprès des sapeurs-pompiers mobilisés à Palneca, avant d'appeler «les gens à être raisonnables et penser qu'ils peuvent eux-mêmes être victimes de leurs propres inconséquences».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

5 août 2017 - Climat : Washington participera aux négociations malgré son retrait de l'accord de Paris :

Les Etats-Unis ont confirmé par écrit aux Nations unies leur intention de se retirer de l'accord de Paris sur le climat mais continueront à participer aux négociations internationales, a annoncé vendredi le département d'Etat américain. Washington participera notamment à la prochaine conférence climatique annuelle de l'ONU, la COP23, qui se tiendra en novembre à Bonn en Allemagne. «Cette participation inclura les négociations en cours sur les lignes directrices pour mettre en oeuvre l'accord de Paris», a précisé le département d'Etat dans un communiqué.

«Les Etats-Unis peuvent s'engager de manière constructive dans ces négociations», mais «un acteur solitaire décidé à se retirer de l'accord de Paris ne sera pas écouté s'il souhaite affaiblir ou saper l'accord d'une manière ou d'une autre», a prévenu Andrew Steer, président du World Resources Institute. Fidèle à sa promesse électorale, le président américain Donald Trump a annoncé le 1er juin le retrait des Etats-Unis de cet accord visant à limiter le réchauffement climatique, signé en décembre 2015 par 195 pays dans la capitale française. Il a jugé le texte néfaste pour l'économie américaine, sans toutefois exclure de réintégrer le processus après renégociation, voire de conclure un «nouvel accord qui protège» les Etats-Unis.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

6 août 2017 - Brexit : Londres prêt à payer 40 milliards d'euros à l'UE :

Le Royaume-Uni est prêt à payer jusqu'à 40 milliards d'euros à l'Union européenne dans le cadre du règlement financier qui accompagnera sa sortie de l'Union, rapporte dimanche le «Sunday Telegraph», citant des sources gouvernementales. C'est la première fois qu'est avancé de source britannique un montant chiffré de la future facture du Brexit. La somme évoquée est bien inférieure à celle évaluée officieusement entre 60 et 100 milliards d'euros côté européen. Interrogée à ce sujet par l'AFP, une source gouvernementale a refusé de s'exprimer sur des «spéculations», soulignant que Londres «respecterait ses obligations internationales» vis à vis de l'UE, mais ne paierait «pas plus que ce qui est nécessaire».

Selon le journal, qui dit se référer à des responsables gouvernementaux parlant sous le couvert de l'anonymat, la Grande-Bretagne serait prête à payer jusqu'à 40 milliards à condition que l'UE accepte de négocier le règlement financier dans le cadre d'un accord général sur les futures relations entre Londres et le bloc européen, et notamment sur les relations commerciales. Bruxelles, pour sa part, estime qu'avant que des discussions sur un accord de libre échange ne puissent commencer, des progrès doivent être faits sur le règlement financier, ainsi que sur les droits des citoyens européens résidant en Grande-Bretagne et sur la question de la frontière entre l'Irlande du Nord et l'Irlande.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

6 août 2017 - L'ONU renforce les sanctions contre la Corée du Nord :

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté samedi à l'unanimité une résolution renforçant sensiblement les sanctions déjà imposées à la Corée du Nord, qui, si elle est respectée, devrait priver Pyongyang d'un milliard de dollars de recettes annuelles. Nouvelle riposte aux programmes balistique et nucléaire nord-coréens, le texte représente un certain succès pour les Etats-Unis qui ont su convaincre leurs partenaires chinois - premier soutien de Pyongyang - et russe de renforcer la pression internationale contre un pays accusé d'être une «menace mondiale».

Proposée par les Etats-Unis, la résolution 2371 vise à interdire des revenus tirés des exportations nord-coréennes, notamment dans les secteurs du charbon, du fer et de la pêche. Cette nouvelle résolution a pour objectif de pousser Pyongyang à la négociation après son premier tir d'un missile intercontinental le 4 juillet, jour de la fête nationale américaine. La Corée du Nord a procédé le 28 juillet au tir d'un second engin similaire. Le président américain Donald Trump a salué sur Twitter le vote unanime du Conseil de sécurité, soulignant que les nouvelles sanctions auraient «un très important impact financier» sur Pyongyang. «Un coût de plus d'un milliard de dollars pour la Corée du Nord», a-t-il estimé. Peu après, la Maison Blanche a indiqué dans un communiqué que «le président apprécie la coopération de la Chine et de la Russie pour assurer l'adoption de cette résolution». «Il continuera à travailler avec nos alliés et partenaires pour renforcer la pression diplomatique et économique sur la Corée du Nord afin de mettre un terme à son comportement menaçant et déstabilisteur», ajoute le communiqué.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

6 août 2017 - Usain Bolt doit se contenter de la 3ème place pour le dernier 100 mètres de sa carrière :

Coup de tonnerre sur Londres : la superstar du sprint Usain Bolt a raté ses adieux avec le 100 mètres en étant privé d'un ultime titre mondial par le mal-aimé Justin Gatlin, revenu d'une suspension de quatre ans pour dopage et sacré sous les quolibets du public. Le monument de l'athlétisme, seulement 3ème derrière Gatlin (9 sec 92) et l'Américain Christian Coleman (9 sec 94) dans un chrono de 9 sec 95, a donc vu la grande fête promise gâchée par un coureur au passé sulfureux, qui ajoute à son casier un crime de lèse-majesté dans l'enceinte surchauffée du stade olympique.

Le Jamaïcain de 30 ans jouait sa réputation, celle d'un athlète hors du commun ayant marqué l'histoire de son sport. Il savait qu'un revers pour sa dernière apparition sur la ligne droite aurait forcément fait tache. Le coup de grâce est arrivé par la faute de Gatlin, que personne souhaitait secrètement voir revenir au sommet. «Je suis resté très concentré, après tout ça j'ai réussi à gagner, c'est incroyable, Usain a tellement apporté à notre sport, il nous a tellement inspirés, et d'être ici à ce moment de ma carrière c'est énorme. Est-ce que je mérite ces huées, ce n'est pas à moi de le dire», a lâché Gatlin.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

6 août 2017 - Soixante-douze ans après Hiroshima, le Japon se souvient :

Le 6 août 1945, à 08h15 heure locale, un bombardier B-29 américain baptisé «Enola Gay» larguait sur Hiroshima la bombe atomique «Little Boy», et trois jours plus tard une autre bombe atomique, «Fat Man», frappait Nagasaki, conduisant à la reddition japonaise le 15 août et à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Au moment de cet anniversaire dimanche, les traditionnelles contradictions japonaises au sujet des armes nucléaires refont leur apparition. Il y a un mois, le Japon avait rejoint les rangs des puissances nucléaires comme les Etats-Unis, la France ou la Grande-Bretagne pour bouder un traité interdisant les armes atomiques adopté par l'ONU.

Le Premier ministre Shinzo Abe, qui s'exprimait au Parc du Mémorial de la Paix de Hiroshima, a déclaré que le Japon espérait militer pour un monde sans armes nucléaires d'une manière qui conviendrait à tous les pays du monde. «Pour parvenir réellement à un monde sans armes nucléaires, nous avons besoin de la participation à la fois des Etats nucléaires et des Etats non nucléaires», a-t-il dit lors de la cérémonie annuelle de commémoration. «Notre pays veut montrer la voie à la communauté internationale en encourageant les deux parties» afin de progresser vers la dénucléarisation, a-t-il dit, sans faire explicitement référence au traité de l'ONU.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1029) : DU 4 AU 6 AOUT 2017

6 août 2017 - Versailles s’offre un bain de jouvence :

 Endommagé par la tempête de 1999, le bassin des Enfants dorés a retrouvé de sa superbe après un long et minutieux travail de restauration. Que nous avons suivi étape par étape.

Au loin, les coups de sifflet retentissent. Les fontainiers activent leur clé lyre pour l’allumage des fontaines. Au passage de Louis XIV, la magnificence des jardins de Versailles apparaît. Miraculé d’une noyade, de la variole, d’une blennorragie, du typhus, le roi veut de l’enfance répandue partout.En bordure du Théâtre d’eau, huit chérubins dorés s’ébattent sous une pluie de perles argentées. Au milieu d’un ravissant bassin d’où l’eau jaillit à près de 15 mètres, six enfants, cheveux au vent, insouciants, s’amusent sur un rocher couvert de fleurs éclatantes. Deux autres nagent dans leurs reflets d’or. La brise fait tinter le feuillage des charmes. Leur musique se mêle aux percussions des gouttes d’eau sur les corps potelés. La joie envahit l’île aux enfants. Le premier architecte du roi, Jules Hardouin-Mansart, imagine en 1704 ce bassin intime entouré de treilles. En 1709, à la résidence royale de Marly, les goûts changent. Le premier architecte nouvellement nommé, Robert de Cotte, ordonne le départ pour Versailles de huit charmantes figures enfantines sculptées par Jean Hardy. Le duc d’Antin, directeur général des Bâtiments du roi, et le sculpteur veillent sur les chérubins. Selon la volonté de Louis XIV, les enfants dorés règnent sur Versailles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens